Contact N°61– décembre 2016

Chers Amis,

C’est la fin de l’année, le moment de penser au temps qui passe. L’an 2016 marque pour nous, bureau de l’Amicale, la quatorzième année d’animation de notre association. Nous avons perdu nos « illusions du début », quand nous espérions une rotation au sein de notre groupe pour nous relayer ! Heureusement, nous avons accueilli de nouveaux volontaires qui participent activement.

Quelles sont nos préoccupations du moment ? Comme vous le savez tous, les effectifs de Philips France diminuent régulièrement au point de réduire à nouveau les surfaces de bureau qu’ils occupent à Suresnes. Cette fois-ci, nous sommes touchés : la petite surface réservée à l’Amicale ne sera plus supportée par le Groupe. Au moment de la rédaction de ces lignes, nous sommes dans l’incertitude pour la suite. Notre ami et président de l’ARP, Alain Millet, doit rencontrer les représentants du propriétaire de l’immeuble pour plaider le maintien de l’usage par l’Amicale de « ce petit coin » excentré des autres activités. Dans la meilleure des hypothèses, il faudra payer un loyer au bailleur. Situation inédite pour l’amicale !

Cela nous ramène treize ans en arrière quand début 2004, la direction de Lucent France nous signifiait de libérer les bureaux que nous occupions au Plessis-Robinson.

Terminons avec quelques mots optimistes à la veille des fêtes de Noël que je vous souhaite heureuses et animées par de belles rencontres familiales.

Pierre JEGOU